Actualités Prestaraires
Tenue du registre
Présentation
Moteur de recherche
Admin
Etablissements scolaires - ERP de type R
Bastogne - L'école du Mardasson incendiée.
L'établissement scolaire sera fermé jusque jeudi matin

L'équipe éducative et les élèves de l'école du Mardasson sont sous le choc. En cause ? L'incendie, probablement d'origine criminelle, qui a causé d'importants dégâts dans l'établissement scolaire, situé au n° 29 de la rue des Maies à Bastogne.

« Le feu s'est déclaré, vers 4 heures, dans la nuit de mercredi à jeudi », souligne le directeur, Alain Bertrand. On a retrouvé deux foyers dans un bâtiment de l'école. L'étage est complètement carbonisé. Des dégâts des eaux ont été constatés au rez-de-chaussée. Résultat : une dizaine de locaux, habituellement occupés par soixante élèves, ne sont plus opérationnels." Fort heureusement, il n'y a que des dégâts matériels à déplorer. Mais le directeur redoute que le sinistre ne déstabilise les élèves, déjà fragilisés. "Dans l'enseignement spécial, nous accueillons des jeunes qui ont beaucoup de difficulté à suivre les cours. Ils ont, plus que d'autres, besoin de repères. L'école représente, pour eux, une deuxième famille. La perte de leurs livres et travaux, et plus largement de leur environnement scolaire, risque d'être très mal vécue..."

L'école du Mardasson est fréquentée par une centaine d'élèves : cinquante en primaire et cinquante en secondaire. Jeudi matin, certains d'entre eux, alertés par leurs parents, ont tenu à aller sur les lieux du sinistre pour se rendre compte de l'ampleur des dégâts. Ils ont constaté que la plupart des locaux ne sont plus en état de les accueillir. Les cours se donneront ailleurs. Où ? "Nous avons décidé de fermer l'école jusque jeudi matin, précise M. Bertrand. Une réunion est programmée ce vendredi avec le bourgmestre, les directeurs de l'académie de musique et de l'école technique. Nous verrons ensemble quelles solutions peuvent être trouvées. Durant deux jours, les professeurs vont récupérer ce qui peut l'être dans les locaux sinistrés."

Le bourgmestre, Philippe Collard, souligne que cet incendie est le douzième, sans doute d'origine criminelle, qui se produit, en un mois, dans la commune de Bastogne. Des exploitations agricoles et les locaux d'Andage, une institution pour handicapés, ont notamment été la proie des flammes. Une réunion de crise va être organisée avec le chef de corps de la police locale. Objectif poursuivi ? Obtenir des moyens supplémentaires pour accroître le contrôle et la surveillance.

"Un suspect, âgé de 17 ans, a été arrêté. Il est en aveu, indique le bourgmestre. Tout porte à croire qu'il appartient à une bande de voyous du même âge. Jeudi matin, après l'incendie de l'école du Mardasson, ils auraient encore tenté de mettre le feu à une poubelle à l'institut Notre Dame..."

N.L

DH La Dernière Heure – édition du 12 novembre 2004